Des notions sur la conjonctivite

La conjonctivite se traduit par l’irritation de la membrane enveloppant le blanc de l’œil et la partie intérieure des paupières. Cette maladie est généralement causée par des virus, des bactéries, un allergène… Elle peut être contagieuse si l’origine était un agent infectieux. Cette affection s’avère être la plus répandue.

Les rôles de la conjonctive

Cette membrane muqueuse de couleur transparente concourt à la protection du globe oculaire ainsi que des paupières. Cette barrière assure une fonction primordiale contre les agents pathogènes provenant du milieu extérieur comme les bactéries, la poussière, tout produit irritant… Elle contribue également à l’hydratation de l’œil en lubrifiant en permanence sa surface. À titre d’information, cette partie ne recouvre pas la cornée, la responsable de la vision et du passage de la lumière vers la rétine. Cela explique que la vue n’est pas atteinte en cas de conjonctivite.

Origines de la conjonctivite

Le virus représente le facteur majeur de la conjonctivite. Les effets sur l’œil varient selon chaque corps étranger pathogène. Ces micro-organismes se répandent et se transmettent si rapidement qu’ils peuvent entraîner une véritable épidémie. Toutefois, cette maladie virale reste bénigne et ne présente aucune lésion grave. Mais en cas d’herpès ou de zona, le malade subit des lésions plus importantes. Si la conjonctivite est causée par une bactérie, il y aura une infection purulente jaunâtre ou verdâtre sur un coin de l’œil. Cette affection peut également être la manifestation d’une allergie.

 

 

Les symptômes de la conjonctivite

Ces manifestations se présentent de manière générale pour tout type de conjonctivite. Il est possible que cette maladie atteigne un seul œil ou les deux à la fois (cas de l’infection oculaire). Le diagnostic s’avère facile puisque les symptômes sont toujours évocateurs : œil rouge, sensation de « grain de sable », écoulements clairs ou de pus, démangeaisons… Il se peut que le malade ait des larmes et que ses paupières gonflent, comme un œdème palpébral. Dans le cas d’une conjonctivite virale, le patient présente une photophobie : ses yeux deviennent trop sensibles à la lumière.

 

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=cinq-remedes-naturels-soigner-conjonctivite

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.