La chimiothérapie : un espoir ou un danger?

Lorsqu’on entend parler du terme « chimiothérapie », la première explication qui nous vient dans la tête c’est que ce traitement entre en relation avec le cancer. Perte de cheveux, fatigue, douleur… la chimiothérapie est-elle dangereuse pour la santé du patient ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur la chimiothérapie et ses conséquences indésirables.

La chimiothérapie : de quoi s’agit-il ?

La chimiothérapie est employée chez les patients atteints de cancer. Ce qui signifie que ce traitement nécessite l’utilisation des médicaments qui vont agir sur les cellules cancéreuses pour les détruire ou supprimer leurs multiplications. Les médicaments peuvent s’attaquer aux cellules saines et entraîner des effets secondaires. Cependant par rapport aux cellules saines, les cellules cancéreuses sont plus vulnérables. Dans la plupart des cas, ce traitement est prescrit par le médecin après une intervention chirurgicale.

Le déroulement du traitement

La chimiothérapie est suivie de près par une équipe médicale bien organisée. Sa durée n’est pas déterminée en raison des résultats qui pourraient se produire. Avant de débuter le traitement, un bilan préthérapeutique est réalisé pour assurer la compatibilité du traitement avec l’organisme du patient. Une chambre implantable est nécessaire pour éviter de ressentir les douleurs crées par les perfusions successives. Par la suite, les médicaments sont injectés dans les petites veines (celles du bras par exemple).

Les effets dévastateurs de la chimiothérapie

La chimiothérapie peut provoquer de graves effets secondaires comme la chute des cheveux et poils, les troubles digestifs (vomissements, constipation, diarrhée) et les modifications sur la formule sanguine (réduction de globules rouges, blancs et des plaquettes). Toutefois, ses effets secondaires peuvent être endurables en consultant une équipe soignante. Ils proposeront des traitements curatifs ou préventifs pour ce genre d’anomalie. D’après certaines recherches, la chimiothérapie libère une protéine (WNT16B) qui développerait la survie des cellules cancéreuses. Ce qui est difficile pour gagner le combat.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog des infos et conseils santé | languesenfete.fr | Ma Santé, Conseils et actus