L’amiante, attention danger !

Amiante sous sa forme naturelle

Résistant et excellent isolant, l’amiante est toutefois un produit particulièrement dangereux auquel sont exposés au quotidien de nombreux Français. S’il est aujourd’hui interdit, il faut tout de même savoir qu’il s’agit d’un risque malheureusement sous-estimé et qu’il peut même s’en trouver chez vous. Voici ce qu’il faut savoir sur l’amiante.

 

L’amiante, qu’est-ce que c’est ?

L’amiante est une fibre naturelle qui fut utilisée tout au long du XXe siècle que ce soit dans des produits à usage domestique ou à destination industrielle car elle était très bon marché et particulièrement efficace.

On la trouve dans des plaques ondulées, des dalles en matière plastique, des faux-plafonds, des colles et bien d’autres produits. L’amiante a été énormément utilisé pour l’isolation thermique, dans le ciment ou certains matériaux de substitution.

Le problème est que toutes les variétés d’amiante peuvent provoquer l’apparition de cancers et les pathologies peuvent tout à fait se développer plus de cinquante ans après les premiers contacts. C’est d’ailleurs ce qui a mené à l’interdiction de ce produit particulièrement nocif qui peut mener, en plus du cancer, à des lésions, des inflammations des poumons et autres affections pulmonaires. Dans certains cas, la présence d’amiante peut même amener à l’asbetose (ou amiantose) : une fibrose pulmonaire liée à l’amiante.

Asbetose liée à une exposition à l'amiante

Agir face à l’amiante

L’amiante est interdit en France depuis 1997 mais il reste encore beaucoup dans nombre de bâtiments et équipements. Cette fibre minérale peut être dangereuse pour la santé et peut provoquer de graves maladies respiratoires. Il peut être nécessaire de contacter un avocat spécialisé amiante tel que les membres du cabinet TTLA Avocats qui possède une expérience incomparable dans ce domaine. En effet, une personne qui a été exposée à l’amiante est désormais en droit d’être indemnisée pour les préjudices subis. Un avocat saura étudier les causes et les responsabilités des acteurs.

Aujourd’hui, tous les immeubles collectifs sont soumis à des règles pour protéger les habitants des dangers de l’amiante. Pour les maisons individuelles, c’est au propriétaire de faire rechercher la présence d’amiante et de procéder aux mesures appropriées avant toute vente ou location. Mais en cas de symptômes ou de contentieux lié à la présence d’amiante, n’hésitez pas à porter l’affaire en justice : vous protégerez vos intérêts mais permettrez aussi à votre cas d’être mis en lumière.

Posté dans:
Articles par
Publié:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.