Mal de dos : améliorez votre posture au travail

Mal de dos

Deux études publiées en mars 2014 tendent à prouver que les douleurs au dos sont la principale cause d’incapacité dans le monde avec un tiers des invalidités provoquées par le travail trouvant leur origine dans ces maux. N’attendez pas que cela vous arrive aussi et agissez !

 

Les origines du mal de dos au bureau

Au bureau, on passe de plus en plus de temps assis devant son écran d’ordinateur avec comme seule activité physique le fait d’aller jusqu’à la photocopieuse ou la machine à café. Du coup, la colonne vertébrale, qui n’est pas faite pour une telle position, finit par poser problème. Explication.

Lorsque nous sommes en position debout, la courbe naturelle de la colonne vertébrale est respectée ce qui signifie que le poids du corps est réparti de manière naturelle sur toute la surface des disques intervertébraux (des disques élastiques placés entre les vertèbres, qui permettent l’amortissement des chocs au niveau du dos). Dans une position assise non-ergonomique, cette répartition ne se fait pas, d’où douleur. Il va donc falloir prendre des dispositions.

 

Une bonne assise pour une bonne position

Il existe plusieurs solutions pour lutter contre ces douleurs. Mais l’une des plus simples est de trouver une bonne posture de travail. Pour une posture équilibrée, vous devez prendre en compte l’ensemble de votre bureau : un fauteuil de bureau ergonomique et un bureau optimisé pour de longues sessions de travail.

Un siège de bureau ergonomique vous assurera d’une bonne assise et donc d’une limitation des douleurs. Pour être efficace, un siège de bureau doit être réglable en hauteur et inclinable, proposer un dossier avec appui lombaire réglable à la fois en hauteur et en profondeur (pour épouser la courbure de votre dos), des appuis coudes réglables et des roulettes qui conviennent à votre surface de sol.

Une fois équipée d’un bon siège, effectuez les réglages en partant du principe que c’est le fauteuil qui doit s’adapter à vous et non le contraire. Vous devez pouvoir vous sentir bien dans une position naturelle et relâchée, qui vous permette de travailler pendant de longues sessions.

Maintenant que votre siège est bien réglé, optimisez votre espace de travail. Une souris ergonomique vous évitera de forcer votre position, de même qu’un clavier optimisé. Ces outils de travail s’adaptent à votre corps, vous permettant d’éviter toute crispation lombaire. Enfin, pensez à régler votre écran qui doit être aligné dans l’axe naturel de votre regard et légèrement incliné vers l’arrière.

Exemples de bonnes et mauvaises postures

Vous voilà prêt à anticiper les douleurs lombaires. Mais j’aurais un dernier conseil, ô combien important : pratiquez une activité physique régulière. Entretenez votre dos, ne serait-ce qu’en marchant ou en prenant les escaliers et vos douleurs ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

languesenfete.fr | Innocom | Generalia