Petit chien : la santé avant tout

Les petits chiens sont mignons, faciles à éduquer, on peut les emmener partout avec nous, en week-end ou en vacance. Mais du fait de leur petite taille, ils peuvent aussi être plus fragiles et demander des soins particuliers.

Les précautions à prendre

La première des précautions à prendre avec un petit chien, c’est de le surveiller pour l’empêcher de tomber quelques parts, de se faufiler au mauvais endroit ou de passer sous les pieds de quelqu’un. En effet, il est facile de les blesser par inadvertance, tant notre point de vue est différent du sien.
Or, un petit chien qui se fait bousculer peut rapidement se faire mal et les petites pattes abîmées et autres petits traumatismes sont courants.

Afin de lui éviter toutes maladies, nous vous conseillons également de le protéger du temps lorsqu’il fait très froid ou lorsqu’il pleut. Si beaucoup de petits chiens comme le Yorkshire sont relativement résistants, les chiens sont comme nous et peuvent attraper des rhumes.

De même, surveillez qu’il ne mange pas tout et n’importe quoi pour éviter un empoisonnement, un étouffement ou une indigestion. Ce conseil est d’ailleurs valable pour tous les chiens, quelle que soit leur taille.

Les maladies courantes chez le petit chien

Yorkshire Toy
Yorkshire Toy

Certains problèmes sont toutefois plus courants chez les chiens de petites tailles, et notamment les races « Toy ».

Ils sont par exemple prédisposés à quelques crises d’hypoglycémie durant leur premiers mois. Durant ces périodes, le chien est donc plus faible et montre une certaine dépression. Il peut aussi avoir des convulsions et entrer en hypothermie. Si cela arrive, vous devez donc rapidement l’emmener chez votre vétérinaire pour qu’il lui pose une perfusion de glucose pour le remettre sur pied. Ces symptômes disparaissent généralement une fois adulte.

Les petits chiens sont plus sensibles au stress, lequel peut avoir des conséquences sur l’alimentation, l’humeur, la circulation sanguine et la santé en générale. Si votre chien présente des symptômes, vous devrez donc le rassurer, trouver la cause de son stress et l’éliminer. Vous pouvez faire appel à un vétérinaire ou comportementaliste canin (en savoir plus) pour vous aider dans vos démarches.

Enfin, la reproduction chez les chiennes de petite taille peut être compliquée. Assez nerveuses, surtout lors des premières grossesses, les petites chiennes peuvent avoir du mal à mettre bas, surtout si les petits sont un peu trop grands. Faites-vous donc bien accompagner dans vos démarches de reproduction afin que l’accouchement se passe le mieux possible.

 

Article sponsorisé par http://www.yorkshire.fr/

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le blog des infos et conseils santé | Ma Santé, Conseils et actus | languesenfete.fr