Protection auditive : gardez l’ouïe fine !

De nos cinq sens, l’ouïe est peut-être l’un des plus malmenés. Nombreuses sont les agressions sonores qui diminuent l’efficacité de l’audition avec le temps : concert, boîte de nuit, armes à feu, chantiers, casque audio trop fort…
Alors n’attendez pas de devenir à moitié sourd pour réagir et optez pour la prévention !

 

Musique et mauvaises pratiques : des dangers pour l’audition

On le sait, avec l’âge l’audition finit invariablement par baisser et on ne peut pas grand-chose contre ce phénomène. Par contre, on constate de plus en plus souvent des cas d’audition dégradée et prématurée chez des populations de plus en plus jeunes.

De bonnes protections auditives vous assurent des oreilles en bonne santéLe premier point qui vient forcément en tête, c’est l’écoute abusivement élevée de la musique. On connaît l’image du jeune qui écoute de la musique techno, très fort dans sa voiture ou dans sa chambre. La musique est aussi en cause lors des concerts, des festivals mais également dans les boîtes de nuit. Là encore, la fréquence des sons est largement supérieure au seuil de tolérance (en France, il est fixé à 80 db, soit le bruit d’une salle de restaurant pleine ou un aspirateur en marche). Résultat : l’oreille est facilement endommagée par une écoute prolongée dans ces conditions et sans bouchons d’oreilles.

Mais si ce cliché explique une partie des cas recensés, il existe bien d’autres victimes qui ne font pourtant pas « la fête », mais abusent simplement des écouteurs. La démocratisation des solutions sonores joue dans ce sens : quasiment tous les smartphones disposent aujourd’hui d’une fonction d’écoute de musique et l’on est tenté dans les transports en commun de créer un bulle autour de soi. Une étude récente explique même qu’un enfant sur dix de moins de 2 ans s’endort avec des écouteurs !!! De mauvaises pratiques, souvent induites par les parents, et qui peuvent avoir de graves conséquences.

 

Des protections auditives adaptées

Pour toutes les pratiques bruyantes, il est conseillé de porter des protections auditives, si possible adaptées à votre activité. Il existe des solutions simples comme les bouchons anti-bruit ou les casques. Mais la technologie offre des solutions de plus en plus poussées pour votre bien-être.

Chasseurs, tireurs sportifs peuvent ainsi  utiliser des casques intelligents qui amplifient les sons ambiants tout en bloquant les sons dangereux. Des microphones intégrés permettent d’écouter attentivement son environnement et de débusquer le gibier, ils permettent également de suivre une conversation et, pour autant, ils bloquent le son des coups de fusil qui sont dangereux pour la bonne santé de vos oreilles. Ces casques sont également très pratiques pour les ouvriers en milieu bruyant et se trouvent facilement dans les boutiques spécialisées en multimédia.

intra-auriculairePour profiter de la musique sans perdre son ouïe, il est aussi possible de se protéger. Les bouchons d’oreilles, ou « boules quiès », en mousse ou en cire, en sont un exemple simple et économique. Toutefois, Les grands mélomanes apprécient peu ces dispositifs, qui bloquent les sons aiguës et renforcent les basses, dénaturant ainsi la musique.
Pour y remédier, il est possible de se faire construire des protections sur-mesure. Il s’agit d’un appareil auditif invisible, moulé à la forme de l’oreille, et permettant diminuer de quelques décibels l’ensemble des sons, de façon uniforme, pour préserver la qualité de la musique. Un dispositif qui certes un coût, mais toujours moins que la surdité.
Plus d’informations sur www.grandaudition.com.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.