Que faire en cas de crise d’asthme

L’asthme est considéré comme une maladie respiratoire grave. Les voies respiratoires rétrécissent, ce qui conduit à une gêne à la respiration. L’arrivée d’air dans les poumons est ainsi compromise. En cas de crise, il est indispensable d’agir rapidement. Voici les bons gestes à adopter lorsque la crise se manifeste.

Les symptômes de la crise

La manifestation de la crise d’asthme dépend de chaque individu. On peut penser que beaucoup de personnes ne se savent pas atteintes, principalement si leurs symptômes ne sont pas graves. Les signes les plus communs de l’asthme sont la toux surtout la nuit, la difficulté à respirer, une oppression thoracique, l’essoufflement, un sifflement dans la poitrine à la respiration. Quelle que soit l’intensité des symptômes, l’asthme peut être mortel s’il n’est pas traité. Si vous manifestez un ou plusieurs de ces symptômes, rendez-vous chez un médecin pour faire un diagnostic.

 

 

Adoptez les bons réflexes

Il est primordial de rester calme ! Si vous êtes le malade, ne vous agitez pas plus, car cela peut aggraver la détresse respiratoire. Installez-vous dans une position qui vous met à l’aise. Dans la plupart des cas, c’est la position assise qui est privilégiée par le sujet. Si vous êtes de ceux qui assistent, évitez de le mettre en positon allongée. Tout ce qui peut favoriser une respiration lente et profonde est à adopter. Si ses vêtements sont serrés, desserrez-les. L’administration des BDCA (bronchodilatateurs à courte durée d’action) est à prioriser pour aider à la libération du passage de l’air par l’ouverture des bronches.

Les symptômes de la gravité de l’asthme

Quand est-ce que l’asthme est considéré comme sévère ? Si vous avez une crise d’asthme et que votre traitement habituel contre cette maladie n’est plus efficace, c’est une urgence ! Vous pouvez avoir des symptômes tels que la respiration courte et gênée, l’impossibilité à formuler des en phrases complètes, la sensation d’essoufflement même en position allongée. L’individu se sent agité, confus et ne peut pas se concentrer. Les muscles abdominaux et du cou sont tendus. Dans ces cas, il faut consulter un médecin au plus vite.

A tester : http://astucesdegrandmere.net/10-remedes-naturels-soulager-lasthme/

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.