Secrétaire médicale : un métier indispensable

Dans un cabinet médical, une clinique ou un hôpital, qu’il soit privé ou public, il est important de pouvoir compter sur un accueil et un standard téléphonique professionnel.

Le rôle du secrétariat médical

agent-18762_1280Le secrétaire médical a un métier qui se compose à 50% de relationnel avec les patients : prise de rendez-vous par téléphone ou en cabinet, orientation, filtration des demandes, accueil, etc. C’est la première personne que va rencontrer celui qui consulte : elle doit donc être souriante, aimable, pédagogue, patiente et rassurante. En raison de la sensibilité du métier, une formation médicale permettant de comprendre les bases des différentes pathologies est obligatoire. L’agent de secrétariat médical est également, tout comme les médecins, soumis au secret médical.

En dehors des relations sociales, le secrétariat médical gère également une bonne partie de l’administratif : saisie informatique, planning,  envoi de comptes-rendus, gestion du courrier, etc. Polyvalent, le secrétaire doit aussi être extrêmement bien organisé, puisqu’il peut être dérangé à n’importe quel moment. Il ne doit pas faire la moindre erreur, car un échange de dossier ou une mauvaise communication de résultats peut avoir de graves conséquences.

Comment devenir secrétaire médicale ?

Il est possible de se former à ce métier dans une école spécialisée mais aussi à distance. Courte mais intense, la formation est accessible au plus grand nombre et est souvent choisie par des femmes ou des hommes souhaitant se réorienter après quelques années passées à un autre poste.

Le ou la secrétaire médical(e) peut avoir le statut de fonctionnaire (dans le public) ou d’employé (dans le privé). Les salaires oscillent généralement autour de 1500€ les premières années. S’il existe, en théorie, une forte offre pour ce métier, il subit néanmoins la présence de nombreuses centrales de secrétariat téléphonique, dont les établissements hospitaliers n’hésitent plus à se servir. Aussi, après le diplôme, n’hésitez pas démarcher aussi bien les cabinets que les plateformes d’appel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.