Tatouage et piercing : comment éviter les risques ?

Se faire tatouer ou poser un piercing consiste à insérer des choses sous la peau, un bijou ou de l’encre. Ces pratiques, aujourd’hui communes et tendances, ne sont toutefois pas dénuées de risques : et ne se fait pas poser un piercing à la lèvre comme on achète un morceau de pain. Voici donc quelques conseils, précautions et bons gestes.

Les dangers du tatouage et des piercings

La toxicité, ou une réaction allergique, des encres sont les principaux dangers du tatouage. Des métaux toxiques comme le mercure, le baryum, le cuivre, le fer, l’aluminium, le manganèse et quelques hydrocarbures aromatiques polycycliques peuvent être à l’origine de plusieurs cas de cancer de la peau. Il faut donc faire attention aux produits utilisés et s’assurer de leur qualité.

Les infections constituent aussi les risques encourus par les personnes qui souhaitent se faire tatouer ou percer. Le fait de percer la peau avec une aiguille, et donc d’ouvrir une plaie, peut faire entrer des bactéries ou virus dans le corps, pendant la pose, mais également la phase de cicatrisation. Il faudra donc toujours utiliser du matériel stérile, à usage unique, et veiller à l’hygiène de la salle où sont pratiqués les tatouages ou piercings. Un bon entretien pendant la cicatrisation est aussi obligatoire.

Enfin, il peut aussi s’agir d’allergies aux matériaux constituants les bijoux piercing. Pour éviter cela, les perceurs posent toujours des prothèses en acier chirurgical. Lors du changement de bijou, pensez à prendre un matériau non allergène (or, acier chirurgical, téflon…).

Conseils pratiques pour un tatouage sans risque

Pour prévenir les complications, plusieurs précautions restent à prendre. La première chose qu’il faut faire c’est de connaitre l’état de votre peau, votre santé, vos faiblesses, pour savoir si vous êtes vraiment apte à vous faire tatouer ou percer sans risque. Une consultation préalable auprès d’un dermatologue est vivement conseillée.

Deuxièmement, il faut s’assurer que les règles d’hygiène soient totalement respectées (utilisation des aiguilles jetables et des désinfectants,  laver les mains et utiliser des gants, etc.). Cette prévention vous évite de contracter les maladies transmissibles comme les MST ou infections bactériennes.

Enfin, chaque personne désireuse de se faire tatouer doit faire les bons choix, assurer son hygiène, suivre les consignes données par le perceur ou tatoueur et consulter un professionnel au moindre doute quant à la cicatrisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.