Tout savoir sur l’hyperacousie

De nombreux Français sont touchés par des troubles auditifs ; surdité, acouphènes, hyperacousie … Dans certaines mesures les traitements sont possibles, mais encore faut-il savoir reconnaître les symptômes et consulter rapidement. Nous allons faire un point sur l’hyperacousie, un trouble peu connu et parfois difficile à identifier.

Qu’est-ce que l’hyperacousie ?

L’hyperacousie correspond à une hypersensibilité aux sons, se traduisant par une grande difficulté à gérer le bruit intense. L’individu perçoit les sons environnants beaucoup plus forts qu’ils ne le sont en réalité. Ce trouble est très gênant et handicapant, et peut même être très douloureux pour la personne qui en souffre.

Les symptômes

Les premiers symptômes à identifier sont une impression de sons difficilement supportables. L’hyperacousie peut affecter les deux oreilles, elle est alors bilatérale, ou une seule oreille, et elle est dans ce cas unilatérale. L’intolérance aux sons peut être plus ou moins importante, débutant d’abord par une simple gêne mais devenant vite extrêmement désagréable.

Ce trouble peut se manifester seul ou s’accompagner de migraines et d’acouphènes.

 

 

 

Quelles en sont les causes ?

Les causes principales d’hyperacousie sont la vieillesse, et une exposition trop longue et trop intense à du bruit (concert, avion…) Il peut aussi être dû à un stress post-traumatique.

Hyperacousie : le traitement

Une fois que l’ORL a diagnostiqué l’hyperacousie, le traitement va dépendre de l’avancement du trouble. Lorsque celui-ci est développé, certains professionnels comme https://www.grandaudition.com/ proposent de compléter les soins avec des séances de sophrologie et de thérapie cognitivo-comportementale.

Dès les premiers symptômes, il est important de traiter l’hyperacousie car c’est un trouble qui cause une gêne au quotidien et qui peut rapidement engendrer un repli sur soi de l’individu.

 

 

 

Related Post

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.