Boire du thé : c’est bon pour la santé

Le thé est la deuxième boisson la plus consommée au monde après l’eau. Qu’il soit noir, vert ou blanc, le thé présente beaucoup de bienfaits pour la santé. Cette boisson magique prévient certaines maladies comme les maladies cardiovasculaires, les cancers, la fatigue et les problèmes de surpoids.

Les maladies cardiovasculaires

La consommation quotidienne du thé est une façon efficace pour réduire les risques des maladies cardiovasculaires. L’apparition de ces dernières est significativement moins importante chez les buveurs de thé que chez les non-buveurs. L’existence d’une grande quantité d’antioxydants (composés de flavonoïdes et de catéchines) dans le thé assure une meilleure prévention de ces maladies. En effet, ces antioxydants aident à la prévention de l’oxydation des LDL (Lipoprotéines de faible densité) qui provoque le durcissement des artères, un facteur des crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Les cancers

Selon les expériences menées en grande partie sur des animaux, les flavonoïdes pourraient aider à la prévention ou au ralentissement de la formation de tumeurs. De plus, beaucoup d’études se sont basées sur l’effet des catéchines dans le thé sur la limitation de la croissance des cancers. Les catéchines possèdent une particularité qui est sa capacité d’empêcher les cellules cancéreuses à se développer.

Les problèmes de poids

Les catéchines que l’on trouve dans le thé brûlent les graisses du corps. Ces antioxydants assurent une augmentation de la combustion des calories. C’est dans le thé vert que l’on trouve le plus de catéchines. Elles participent à la réduction du surpoids de gras sur la partie du ventre. Le thé a aussi un effet asséchant et permet de lutter contre la cellulite. Des études ont montré que boire du thé vert permet de limiter la reprise su poids perdu après avoir suivi un régime. Le thé aide également l’organisme à se débarrasser des toxines.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.