Ce qu’il faut savoir avant de passer le cap

Définir ses besoins

Il existe 3 grandes raisons d’avoir recours à la chirurgie esthétique pour augmenter le volume des seins : des raisons purement esthétiques, une reconstruction après une mammectomie ou encore une opération en vue d’un changement de sexe.
Quelle que soit la motivation principale, deux précautions sont à prendre en compte avant l’opération : une évaluation psychologique (facultative, mais conseillé par les meilleurs médecins) et l’étude des risques et antécédents, comme pour n’importe quelle intervention chirurgicale.
Si aucune contre-indication n’apparait, le médecin pourra alors informer la patiente sur les risques de l’opération, ses conséquences pour l’avenir (visites de contrôle, renouvellement des prothèses, grossesse…) et choisir avec elle la forme et la marque de ses prothèses.

Pour voir un aperçu du résultat et évaluer la taille de leurs futures prothèses, les futures clientes peuvent aussi utiliser des outils numériques. La clinique du docteur Victor Médard de Chardon, par exemple, propose un simulateur d’augmentation mammaire.

Choisir le bon chirurgien

Comme souvent en médecine privée, il est conseillé de choisir son chirurgien en fonction de son professionnalisme, bien sûr, de la qualité et de l’hygiène de la clinique, de ses références, des avis des anciens clients et du relationnel. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de l’ordre des médecins de votre département (voir http://www.conseil-national.medecin.fr). Une première visite d’échange, pour parler de votre projet, est indispensable. Consultez-en plusieurs avant de faire votre choix. Et ne vous fiez pas au seul tarif : un médecin « bon marché » n’est pas forcément mauvais, et vice-versa. Un bon médecin ne vous poussera jamais à vous faire opérer en urgence, ou ne vous conseillera pas d’opérations supplémentaires. S’il semble trop commercial (offre promotionnelle), fuyez donc à toutes jambes. Deux consultations minimums sont nécessaires avant l’opération.

Tarifs et remboursements

7027596629_1b17209fa6Les tarifs pour une augmentation mammaire sont variables du simple au double en fonction de la technique et du chirurgien choisi. Toutefois, la fourchette moyenne se situe entre 5 000 et 10 000€.

Comme la plupart des opérations de chirurgie esthétique, l’augmentation mammaire n’est pas remboursée par la sécurité sociale, sauf en cas de chirurgie réparatrice ou de malformation, après un cancer du sein, par exemple.
Notez toutefois que l’âge minimal est de 18 ans, mais qu’il est conseillé de se faire opérer avant 20 ans, car le corps est encore susceptible de changer.

Un petit partage ...Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.