Les engelures hivernales : préventions et soins

Pour les personnes sensibles au froid, cette lésion peut très bien apparaître sans même qu’elles s’en aperçoivent. Les principales victimes sont surtout les enfants, les personnes âgées, mais aussi les personnes qui souffrent de problèmes de circulation sanguine. Voici quelques conseils pour prévenir et soigner ce genre d’inflammation.

Les engelures

Les engelures touchent les parties les plus sensibles du corps, comme la joue, les oreilles, le nez, les pieds, les mains et se développent insensiblement. La peau atteinte commence à devenir rouge et à enfler. On peut sentir des sensations de picotements, de brûlures, d’engourdissements ou de démangeaisons. La partie du corps atteinte par la lésion est donc gelée et ne transmettra plus de sensations. Elle aura un aspect brillant et blanchâtre. L’irritation n’est très grave, mais gênante et parfois douloureuse.

3615348699_a79b282968_b

Des traitements simples

L’engelure doit être traitée avec précaution, pour ce faire, réchauffez en douceur les parties affectées. Ne pas les gratter ni les frotter. Pour les pieds, plongez-les dans de l’eau à 35 °C. S’il s’agit des mains, placez-les sous les aisselles ou entourez-les d’un linge chaud et humide pendant une dizaine de minutes. Les oreilles et le nez peuvent être réchauffés avec les mains. Dans tous les cas, évitez d’exposer brusquement les parties atteintes à des fortes températures. Cela risquerait d’endommager encore plus la peau, qui est déjà assez traumatisée. Les engelures sont généralement sans risque et partent en quelques semaines, dans le cas contraire, mieux vaut consulter un médecin.

Prévenir les engelures

C’est simple, évitez d’exposer les zones sensibles au froid. Il est très important de se couvrir correctement. Choisissez des gants adaptés (une paire en laine superposée à une paire en soie durant les grands froids). Optez pour des chaussettes qui maintiennent la chaleur, en double épaisseur si besoin (coton et laine), et pas trop serrées pour ne pas gêner la circulation. Vérifiez également le système de chauffage dans votre maison ou votre lieu de travail. Et surtout, buvez régulièrement des boissons chaudes.

Posté dans:
Articles par
Publié:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.